MUDITH MONROEVTIZ

A propos de l'événement

Comme Marilyn, Mudith est gémeaux, a un balayage blond, des névroses exceptionnelles, une certaine grâce, un destin désespéré, et évidemment, elle est comédienne. Et cette nuit… elle a rendez-vous avec son destin. Après 1 an et demi de succès parisien à La Nouvelle Seine (Blanche Gardin, Shirley Souagnon...) Mudith Monroevitz et son brushing débarquent au Théâtre 100 NOMS ! C'est le premier seule-en-scène de Judith Margolin. Comédienne de formation classique, elle a notamment travaillé avec Raymond Acquaviva (La Double Inconstance) Jean-Claude Penchenat (Regardez mais ne touchez pas !), Johanna Boyé (Le Diable en Partage, Frous-Frous..), elle est également auteure de plusieurs scénarios de courts et longs-métrages. Un spectacle finement écrit, à l'humour piquant, qui bouscule le spectacteur hors de sa zone de confort. Mudith n'a aucun tabou, son "surmoi" est parti en vacances ! Mais au-delà du rire, Mudith est également un seule-en-scène où se mêlent émotion, poésie et onirisme. Judith Margolin, qui s'est aussi formée à la danse et au chant, a souhaité, avec l'aide du metteur en scène James Joint, faire de Mudith Monroevitz un show "total", hollywoodien, où se mêlent chant, danse et multitudes de personnages. Mais au-delà de l'humour, Mudith Monroevitz est un voyage nocturne du personnage à la quête de sa propre identité. Qui est véritablement Mudith, cette femme de 35 ans, célibataire et sans enfants, qui tente d'être comédienne ? Cette femme qui se questionne sur ses origines, prise au piège de son destin de "réincarnation ashkénaze" ? Cette femme qui ne sait pas vraiment dire non ? Cette femme qui regrette toujours ses choix ? Au fil de cette nuit, Mudith va apprendre à choisir, et non plus à subir. Et peut-être parviendra-t-elle à devenir elle-même, enfin... car comme le dit Marilyn Monroe : "L'imperfection est beauté, la folie est génie, et il vaut mieux être totalement ridicule que totalement ennuyeux". Mudith veut offrir aux spectateurs une véritable performance entre théâtre et cinéma. Un spectacle glamour, absurde et culotté qui sent bon la carpe farcie ! Mudith Monroevitz est lauréat de Fonds Humour One-woman-show SACD. Ecrit et interprété par Judith Margolin Mise en scène James Joint et Judith Margolin Création lumières Denis Schlepp (créateur de La Machine de Turing, Molière 2019) Création sonore Christophe Danvin

Placement :

Places assises numérotées

Ouverture des portes

-30m

 

Adresse

THEATRE 100 NOMS - NANTES
21 Quai des Antilles
44200 NANTES FRANCE

Billets disponibles

Le vendredi 06/03/2020 à 20:15

Billet neuf
à partir de20 € TTC